Pourquoi ce chemin

Un chemin de pèlerinage à pied vers Assise, pourquoi ?

François d’Assise, un emblème

caniculeIl est indéniable qu’en ce début de XXI°siècle Saint-François d’Assise est une personnalité au rayonnement incomparable qui rejoint les préoccupations de nos contemporains, les valeurs humaines fondamentales auxquelles un grand nombre aspire.

François d’Assise est l’emblème des amoureux de la nature, il est une référence prépondérante pour les chercheurs de paix, il est figure de tolérance qui fait l’unanimité en matière religieuse et spirituelle. Le patrimoine artistique et culturel qui lui est lié est considérable, tant en Italie qu’en France et, au-delà, en Europe et en Amérique du Sud entre autres.

Un frère pour l’Homme et toutes les créatures

Le nom de St François d’Assise est lié dans l’esprit de la plupart de nos contemporains, chrétiens ou non, à la fraternité universelle et à l’harmonie avec la nature.

Cela fait comprendre pourquoi la popularité de François a toujours été si grande. Actuellement elle connaît un renouveau incontestable. Bien des événements d’ailleurs y ont contribué depuis une cinquantaine d’années, en particulier l’essor du scoutisme avec son éducation basée sur le contact avec la nature et la fraternisation entre tous les membres.

« Tous ceux qui aujourd’hui ont soif d’un retour à la nature sympathisent d’emblée avec la figure de St François et les mouvements écologistes, dans leur ensemble, se réclament de lui. Jean-Paul II lui-même ne l’a-t-il pas proclamé  » Patron céleste de tous les écologistes  » au début de son pontificat le 29.11.1979 ? Et en convoquant la rencontre de toutes les religions à Assise le 27.10.1986, le pape a encore renforcé l’impact de la personne de St François comme homme de paix et de fraternité, dont la seule évocation favorise l’harmonie entre les êtres les plus différents et même les courants de pensée les plus contraires. […] Finalement, St François est-il un utopiste dépassé ou un prophète d’un avenir souriant mais tellement improbable ? » (1)

(1) Gérard Guitton, ofm, dans « La spiritualité de François d’Assise« , Ed.Franciscaines

Avec François, vers Assise, un chemin d’Evangile.

Il y a donc une forte cohérence, un intérêt passionnant pour le plus grand nombre qui mérite bien que nous ayons l’intention de faire du chemin d’Assise  une autre voie sur les terroirs de l’Europe qu’ont parcouru déjà depuis 800 ans de nombreux frères et sœurs franciscains pour faire connaître l’Evangile dans la radicalité avec laquelle François a voulu le vivre.