Archives de l’auteur : Luc Ménager

Appel à compagnons

Je recherche un compagnon de route au départ de Acqui Terme le 15 septembre

pour cheminer pendant 10 jours à raison de 25 kms par jour environ, mais tout est modulable…
Je suis âgé de 74 ans, je suis en bonne forme physique même si l’agilité n’est plus la même qu’il y a quelques années.
Merci de m’indiquer les personnes intéressées.
Pax et bonum

Francis Caillet
francis.caillet[at]sfr.fr
Tel : 06.63.22.44.85

Si vous ne souhaitez pas marcher seul(e),

consultez ici et trouvez éventuellement d’autres personnes qui cherchent des compagnons de chemin …!

Comment trouver des compagnons de marche ?

Envoyez votre demande à 1cheminement(at)chemindassise.org, nous publierons votre message sur notre site et nous vous transmettrons les réponses.

Un pèlerinage en ligne

Quel sens cela a-t-il d’aller ainsi, virtuellement, sur les lieux de vie de François et Claire ?

Avant le départ :

Esprit du pèlerinage

Quelle que soit la manière, même si elle est un peu plus « artificielle », il s’agit de se laisser interpeller par leur vie en approchant avec tous nos sens ces endroits qui ont été marqués par leurs divers choix pour mieux vivre l’évangile.

Pour nous aujourd’hui, c’est une occasion qui nous est offerte de trouver un sens, peut-être nouveau, au moins renouvelé, à notre propre vie en l’éclairant de l’évangile par le même Saint Esprit qui a illuminé la vie de François et Claire.

Comme l’écrit le frère Michel Hubaut (in « La joie de vivre l’Évangile ») :

« Vivre de l’esprit de François d’Assise, c’est être séduit par l’évangile,                                                    avoir le cœur émerveillé par la vie.
C’est se sentir solidaire des faibles et des mal-aimés, être familier de la création toute entière, fraternel avec elle, ni dominant ni dépendant.
Promouvoir la justice, se mobiliser pour la paix.
C’est encore se détacher des biens matériels, vivre le travail comme un service pour le bien commun.
Vivre l’esprit de François, c’est être passionné par ce chemin d’évangile ouvert à tous,                       être signe de l’Amour qui est Dieu. »

Nous vous invitons donc à entrer progressivement dans la rencontre.
Rencontre avec ceux vers qui nous irons : François et Claire d’Assise  bien sûr !

Quelques suggestions avant de vous mettre en chemin intérieur :

pour chaque étape, trois temps vous seront proposés. Mais vous êtes bien sûr libre de choisir votre manière de cheminer. Un peu comme le font les pèlerins à pied, chacun ayant son rythme de marche. Par exemple, vous pouvez choisir de prendre un premier temps le matin, le deuxième en milieu de journée, le troisième en soirée. Mais vous pouvez aussi progresser en unissant les trois temps pour un seul temps-fort quotidien. Ou encore cheminer plus « lentement » en faisant les cinq étapes sur quinze jours … Tous ces choix seront fonction de vos possibilités d’emploi du temps ou de vos options d’avancée spirituelle !

Il peut être beau de préparer un « décor » adapté : par exemple un sac dans lequel chaque jour je trouverai mon carnet de bord, une Bible, un livre de méditation (Les écrits de St François et Ste Claire) … Bref, se mettre en « condition » pour sa progression spirituelle.                   

Nombreux sont les pèlerins qui prennent le temps d’écrire leur cheminement intérieur au cours d’une étape. Ils y trouvent un moyen d’enraciner le vécu de la journée, de se donner des repères et de relire ensuite le chemin parcouru.
C’est une chance pour soi-même mais aussi pour les proches à qui ils peuvent offrir quelques perles.

 

 

Nous sommes prêts ? Allons !  Voyons pour commencer quelques aspects de la personnalité de François et de Claire.
Saint François nous est présenté ici par le frère Nicolas :

 

Sainte Claire est sans doute moins connue. Elle fut la première femme à vouloir vivre avec la même radicalité le saint évangile. Écoutons ce que nous en dit Sœur Claire-Elisabeth, abbesse du Monastère Ste-Colette à Poligny (Jura) :

 

Tout en les découvrant et en se laissant interpeller par eux, nous nous apercevrons très vite qu’il y a un Autre vers qui nous avançons et qu’ils ont voulu suivre en mettant les pas de leur vie dans les Siens : Jésus, le Christ.
Peut-être qu’au départ, ce n’est pas votre objectif …
Quel que soit votre désir, il est respectable. L’intention des auteurs est que chacune, chacun puisse « butiner » au gré de son inspiration, au gré de ses besoins, en harmonie avec sa sensibilité.

Le « chemin d’Assise » offre moins de lieux reconnus comme « sacrés » que les chemins fréquentés depuis plusieurs siècles par des pèlerins. Cependant, Saint François nous a appris à vivre des démarches spirituelles fortes au cœur même de la nature (pensons aux nombreux ermitages qui n’étaient que des grottes), à contempler le Christ dans les plus petits de nos frères sans oublier les églises ou chapelles qui jalonnent le chemin.
Une belle cathédrale de verdure peut laisser monter en nous une authentique prière de louanges !
Et n’oublions pas cette parole désormais célèbre de François : « Mon cloître, c’est le monde » !

« Quelle que soit votre vie,
quels que soient votre âge, vos choix et vos idées,
vous avez tous au plus profond de vous
un petit cloître intérieur et caché
où veillent
la paix du cœur
la joie qui respire
et cette pauvreté de Claire et François
qui est l’Évangile à pleines mains
pour aujourd’hui. »
                                                 Jean Debruyne

 

Alors que nous sommes prêts à « prendre le chemin », chantons, avec au cœur l’esprit même de Sainte Claire  : « Pars en toute quiétude »                                                                                               (auteur-compositeur-interprète Jean Humenry / ADF BAYARD MUSIQUE).

Au programme :

Etape 1 : PARTIR ENSEMBLE
Etape 2 : ACCUEILLIR CE QUI EST DONNE
Etape 3 : S’EMERVEILLER , COMMUNIER DANS LA PAIX
Etape 4 : PERSEVERER DANS LA JOIE INTÉRIEURE
Etape 5 : COMMENCER…

Pour ouvrir chaque étape, cliquer sur le titre. Bon chemin !

Consigne pratique : lorsque vous ouvrez une vidéo, vous devrez peut-être attendre un moment son chargement ; ensuite, si vous le voulez, vous pouvez la regarder en pleine page en cliquant sur le carré en bas à droite de la bordure noire. Pour revenir à votre lecture, actionnez la touche » Echap » de votre clavier.

Notice importante : les textes repris au fil des étapes sont généralement munis du nom de leur auteur. Malgré les précautions prises, nous ne sommes pas toujours certains qu’ils sont libres de droits. Si cela n’était pas le cas, merci aux auteurs ou éditeurs de se manifester.

Si vous souhaitez entrer dans cette démarche de pèlerinage en ligne, il vous sera demandé une  participation aux frais de 10 €. Remplissez le petit formulaire ci-dessous. Vous recevrez un mail automatique (surveillez vos « SPAMS ») avec le mode d’emploi.                                                                   Bienvenue !

    Consignes Covid

    La situation sanitaire évolue et les annonces gouvernementales sont
    régulièrement actualisées. L’Association Chemin d’Assise demande à tous
    les pèlerins de respecter les consignes officielles concernant les
    déplacements, les gestes barrière…, en particulier sur les lieux
    d’hébergement.

    Pour l’Italie, les informations à jour sont à consulter sur le site du
    Ministère des Affaires étrangères :
    https://www.diplomatie.gouv.fr/fr/conseils-aux-voyageurs/conseils-par-pays-destination/italie/
    <https://www.diplomatie.gouv.fr/fr/conseils-aux-voyageurs/conseils-par-pays-destination/italie/>

    Nous vous souhaitons un bon chemin!

    Pax et Bonum

    Passage des Alpes en période enneigée

    Lorsque le Col du Petit Mont-Cenis est encore enneigé et/ou par trop mauvais temps,

    prendre le bus en gare de MODANE (par exemple à 7.25 h) jusqu’à Bardonecchia et là, un train pour Bussoleno (arrivée à 8.57). Pour ceux qui souhaitent reprendre le chemin à SUSA, prendre le train à Bardonecchia et descendre à MEANA.

    Rejoindre VEZELAY

    En train

    jusqu’à la gare de SERMIZELLES-VEZELAY et ensuite  gagner Vézelay,

    1. soit par la navette
      Horaires navette
    2. soit en taxi (un parmi d’autres : 03.86.34.22.13)
    3. soit  à pied :
      • A la sortie de la gare, prendre à gauche (en traversant la D 951) la D 71 jusqu’à Givry.
      • Dans Givry, passer le pont sur le Cousin, puis la rue des Vergers à droite et la route d’Asquins pour suivre la rive droite de la Cure jusqu’à Asquins.
      • km 7,4 – Pont d’Asquins sur la Cure.
      • Passer le pont et traverser la D 951 pour rentrer dans Asquins par la place sous l’Orme (église Saint-Jacques à droite, au-dessus).
      • Tourner à gauche en remontant la Grande Rue
      • km 8,1 – Carrefour de la Croix d’Asquins
      • Prendre en face, à droite, le Chemin de Saint-Jacques en montant (à mi-parcours, à gauche, petite route vers l’ermitage de La Cordelle) ou bien prendre en face, à gauche, la rue de Vézelay qui se transforme en piste, puis un peu plus loin à nouveau à droite un chemin en herbe qui monte droit vers la basilique (itinéraire balisé en orange sombre).
      • km 10 – Arrivée à  Vézelay