Archives de l’auteur : Isabelle Lamotte

L’Assemblée Générale de l’Association se tiendra à Mâcon le samedi 16 mars 2024 à 14 heures

Tous les membres de l’association sont statutairement convoqués, mais les personnes qui s’intéressent à ce chemin de pèlerinage et qui ne sont pas membres sont bienvenues.

Elles pourront, à cette occasion, adhérer si elles le désirent. Les adhésions 2024 sont ouvertes sur notre site.

Toutes les personnes participant à l’AG peuvent si elles le souhaitent venir déjeuner à partir de 12 heures (repas partagé à tirer du sac).

Adresse pour nous rejoindre : Le Pavillon , impasse de l’Héritan – 71000 Mâcon

Une rencontre inattendue au Mont Cenis, une expérience magnifique

En juin 2022 je suis parti de chez moi pour Assise. Je suis auteur de vitraux (maître verrier). L’image d’Épinal de Saint François recevant les stigmates m’intriguait, j’ai voulu aller rencontrer François en cheminant vers Assise. J’ai dû, à cause de problèmes de chantiers,  interrompre mon pèlerinage plusieurs fois. Il serait trop long ici d’en expliquer les raisons.

Toujours est-il qu’au début juillet, arrivant au gîte que j’avais pourtant réservé, au col du mont Cenis, l’hôtesse m’indique un autre hôtel 7 km plus loin car elle avait loué ma chambre. J’y rencontre trois jeunes gens assis face à la montagne en train de prier. Je leur demande si je peux me joindre à eux. Ce sont deux religieuses et un prêtre.

 

Nous ne nous sommes plus quittés jusqu’à Assise ! Au programme : gainage le matin avant de partir en récitant le « je vous salue Marie  » , laudes en cours de route dans une chapelle de rencontre, messe dans une église ou sur le sac à dos dans un site magnifique, chapelet en marchant en fin d’après-midi quand nous n’avions plus rien à nous dire, et à l’arrivée à l’étape, vêpres avant le repas.  Le soir dans notre chambre, le Père Matthieu nous lisait un chapitre de la vie de Saint François.

 

Je reste convaincu que Saint François a tout fait pour retarder mon départ et m’attendait à la frontière italienne pour m’accompagner à Assise.

 

Pace e bene

Joël

Janvier 2024

 

Parution du livre Trésors de la spiritualité franciscaine

Les éditions SALVATOR annoncent la parution du livre de Michel Sauquet : Trésors de la spiritualité franciscaine, qui est d’ores et déjà en vente en librairies.

Les 160 textes présentés dans cet ouvrage témoignent de l’actualité de son message : émerveillement, louange, respect de la Création, humilité, joie, paix, pauvreté, fraternité. Un message qui irrigue notre époque bien au-delà de l’univers franciscain, comme le montre la diversité des profils des 140 auteurs ici rassemblés (écrivains, poètes, religieux, scientifiques, historiens, artistes, personnalités politiques ou engagées dans la société civile).

Ce florilège de textes éclairants et souvent méconnus, patiemment réunis par Michel Sauquet, constitue un véritable trésor à méditer au fil des jours. Michel Sauquet est membre d’une fraternité franciscaine séculière. Il est l’auteur d’une trentaine d’ouvrages, notamment sur les questions interculturelles, sociétales et religieuses, parmi lesquels Le drapier d’Assise (Salvator, 2016), Éloi Leclerc ou l’espérance franciscaine (Salvator, 2018), Émerveillement et minorité, la spiritualité franciscaine pour aujourd’hui (Tallandier, 2019).

François remercie Dominique et Fanette

Bonjour Françoise et Dominique

Je tiens par ce simple message vous remercier et vous féliciter pour ce beau « chemin d’Assisi » que vous avez initié. Un vrai chemin de pèlerinage que j’ai vécu heureux pendant 70 jours.

J’ai quitté mon domicile le 19 juillet (et ma voisine, l’abbaye de Cîteaux) pour rejoindre Vézelay et la Cordelle le 25 juillet.

Je n’ai pas rencontré les frères pour mon départ, mais ce long moment de silence a été une forte concentration et un bien avant de me mettre sur le chemin d’Assise.

Sac à dos avec le tau, les bâtons, la boussole, les cartes, le descriptif et les hébergements ont été suffisants pour arriver à Assise.

Un chemin de calme (sauf les aboiements lors de la traversée des villages !), de richesse dans les rencontres (tant humaines qu’avec la nature), certes parfois difficile, d’allers et retours, de doute sur les longs parcours sans indication, mais quel bonheur tous les soirs d’avoir fait à chaque fois une étape différente et surtout d’être bien accueilli, merci pour les adresses !

Je suis arrivé le 27 septembre à Assise, dans une petite ville surchargée de touristes, en ce premier jour de la semaine Sainte, pour la Saint François, le 4 octobre.

Ville que j’ai visitée le lendemain tranquillement et ensuite un retour en bus (pas de train à la suite de l’éboulement à Modane).

Il me reste à trier les photos souvenirs et compiler les infos que j’ai notées pour la mise à jour des documents pour l’association et les futurs pèlerins.

Au plaisir de vous rencontrer.

PAX BONUM

Pascal, novembre 2023

 

Christophe, arrivé à Assise le 9 novembre 2023

Parti le 23 août de Vézelay, j’ai rejoint Assise le 9 novembre.

Un si grand merci à toutes les équipes de l’Association de m’avoir permis de vivre un tel cheminement.

Je tiens à rendre un hommage appuyé aux baliseurs des deux pays, sans oublier nos amis de la Via Alta et tout particulièrement Claudio et Emilio chez qui je me suis arrêté deux journées consécutives.

Vous parlez d’un chemin d’intériorité. Quelle vérité !

Les outils mis à notre disposition, topos, cartes et listes d’hébergements, sont indispensables et bien renseignés.

Il ne m’a pas été possible, lors de la préparation de mon périple, de venir faire votre connaissance à l’occasion de l’AG annuelle; ce n’est que partie remise.

La richesse du chemin passe par la richesse des hommes, pour mieux retrouver Saint François et Sainte Claire.

Christophe

Eboulement à Freney (proche Modane) : conséquences pratiques

L’éboulement est important mais le Chemin d’Assise est situé beaucoup plus haut sur le versant opposé et n’est donc pas impacté.

Pour les pèlerins qui, en raison du mauvais temps, voudraient utiliser les transports en commun :

  • de Saint-Jean-de-Maurienne à Modane : les véhicules de transport en commun d’une longueur maximum de 9 mètres sont autorisés à emprunter la RD 215 dans la traversée de Saint-André.
  • pour passer en Italie : des navettes entre Modane et Bardonechia permettant de rejoindre Susa sont maintenues.

Attention en Italie : 3 endroits où être vigilant par rapport au topoguide

1) LIGURIE

Crocetta d’Orero – Colle di Creto :
Au début de « la voie cimentée », sur un poteau indicatif évidemment tourné, un Tau avec colombe peut mettre des doutes sur la direction de la descente. Bien lire le topo : la descente continue « parallèlement à la voie cimentée… en direction de Creto« .

2) TOSCANE

Vagli di Sotto – Isola Santa :
Au « double balisage » à la sortie du village de Porreta: NE PAS SUIVRE LE 2/ rendu difficile à cause de glissements de terrain.

3) OMBRIE

Panicale – Tavernelle :
Au « double balisage » à la maison n°30, NE PAS PRENDRE LE 2/ car le propriétaire du champ d’oliviers a clôturé son terrain. Pour visiter le Sanctuaire de Mongiovino, y monter par une route indiquée à Tavernelle. Y retrouver le balisage pour en descendre.

Information mise à jour le 2 juillet 2023

Baptiste (de Belgique) remercie les fondateurs du Chemin !

Voilà le beau message qu’a adressé Baptiste à Dominique et Fanette, qui sont à l’origine du Chemin d’Assise, au terme de son pèlerinage :

Salve Fanette e Dominique,
au moment d’arriver à Assise, mes pensées vont vers vous, pleines de gratitude.
Ce chemin que vous avez tracé en suivant l’élan de votre cœur est de toute beauté ! L’esprit de St-François que j’associe à la simplicité, l’exigence et la joie communicative s’y retrouve tout du long.
Quelle chance de pouvoir se lancer dans la marche sans se soucier de l’itinéraire. Quelle chance de pouvoir compter la plupart du temps sur des accueillants ou des structures d’accueil pour prendre une douche et passer la nuit au chaud. Quelle chance de pouvoir marcher seul ou presque entouré d’une si belle nature, en quête d’intériorité ….
Le pèlerin se contente de peu mais parfois, sans qu’il n’ait rien demandé, on lui donne la place du prince !
Je voulais donc saluer votre travail et derrière vous, celui de toutes les personnes qui œuvrent pour que ce chemin existe dans toute sa singularité.
Je ne peux pas encore dire ce qui me restera de cette longue aventure mais en tous cas beaucoup de gratitude et beaucoup de lumière !

Pace e bene 🙏

Baptiste

(pèlerin de Belgique parti le 27 septembre 2022 de Vézelay et arrivé à Assise le 20 mai 2023)

Le chemin d’Assise se fait aussi à vélo !

Bernard est parti en juin dernier d’Annecy pour rejoindre Vézelay, à vélo, puis a fait tout le chemin jusqu’à Assise, toujours à vélo, en restant au plus près du sentier balisé pour les pèlerins « marcheurs ».
Il témoigne de son expérience dans un film très personnel, avec une approche singulière à la fois touristique et spirituelle d’un pèlerin cycliste.
Vous pouvez retrouver tout ou partie de ce film (durée 1h19) en cliquant sur le lien suivant.

https://drive.google.com/file/d/1IJcgORELXFDKV_0ik77KQ3jes3ZzB7qn/view?usp=share_link

Un couple de Vannetais témoigne

Véronique et Pierre ont fait le chemin d’Assise depuis Vézelay jusqu’à Assise, en suivant la route des ermitages en Italie. Ils ont raconté cette expérience à une assemblée d’une quarantaine de personnes réunies au centre spirituel de Penboc’h (environs de Vannes) en l’illustrant avec une présentation accessible par le lien suivant :

Pélérinage Vézelay – Assise – Témoignage V et P Dupouët Fev 2023